location d'un gite

Location d’un gîte

Le mot”gite” est régulièrement confondu dans le langage courant avec les meublés de tourisme ou les chambres d’hôtes. D’ailleurs, le terme de “gîte” est utilisé dans la province du Québec (Canada) pour qualifier l’activité de location de chambres d’hôtes.

En France, ce mode de location s’est développé à partir de 1952 à la suite de la création du premier gîte rural au hameau de Chaudol à La Javie en 1951 par le sénateur des Basses-Alpes, Émile Aubert, qui aboutira à la création de la Fédération Gîtes de France en 1973.

La location de particulier à particulier est souvent financièrement plus avantageuse, en raison de la suppression des intermédiaires habituels (agence immobilière, tour opérateur, centrale de réservation, agence de voyages) et permet au locataire d’avoir un contact direct avec le véritable propriétaire de l’hébergement.

Même si le propriétaire est non professionnel il a obligation de se déclarer à la mairie, à son assurance et au centre de formalité des entreprises du greffe du tribunal de commerce depuis janvier 2013.

Un meublé de tourisme, aussi appelé meublé de vacances ou assimilé à un gîte ou une location saisonnière, est un type d’hébergement touristique destinée à une clientèle de passage qui effectue un séjour de quelques journées, sur la base d’une location forfaitaire de courte durée et qui n’y élit pas domicile.

Certains ont des caractéristiques particulières, par exemple le gîte rural, qui est un hébergement à vocation rurale dans un environnement préservé.