gite ou chambre d'hôtes ?

Gite ou chambre d’hôtes ?

Les « chambres d’hôtes » (France, Madagascar) existent sous d’autres appellations à travers le monde, comme « gîte touristique », « pension » ou encore pouvant être assimilées au « Bed and Breakfast » (littéralement « lit et petit-déjeuner », ou « B&B ») dans les pays anglophones.

Les chambres d’hôtes sont apparues en Europe centrale au xixe siècle, et se sont développées, comme les gîtes ruraux, dans la seconde moitié du xxe siècle.

En France, le terme est consacré pour la première fois en 1948 par la Commission de modernisation du Tourisme français au Commissariat général du Plan qui recommande la promotion de cette forme d’hébergement touristique ainsi que celle des gites ruraux.

En France, les labels de qualités reconnus par le ministère du tourisme sont Accueil paysan, Bienvenue à la ferme, Clévacances, Fleurs de soleil et Gîtes de France. D’après le ministère du Tourisme, il y avait 37 400 Chambres d’hôtes des principales fédérations professionnelles soit environ 74 800 lits au 1er janvier 2011. 29 182 chambres d’hôtes étaient labellisées Gîtes de France, 5 900 Clévacances, 1 664 Fleurs de soleil et 624 Accueil paysan.

Le Québec n’utilise pas le terme « chambre d’hôtes », lui préférant celui de « gîte touristique ».